Coronavirus à Malte – Toutes les dernières infos et contacts

Historique des mesures jour après jour, puis les liens et numéros nécessaires. Toutes les informations pour faire face au COVID19 à Malte sur cette page.

 

Lien mis à jour en temps réel (Anglais) : Nombre de cas et de test

 

26 octobre 2020 : Annonce du ministre de la santé Maltais Chris Fearne : Bars et clubs fermés du jeudi 29 octobre au 1er décembre.
Réunions publiques limitées à 6 personnes. Les amendes pour violation de cette règle sont passées à 200 €, ou 100 € si elles sont payées sans contestation.

 

17 octobre 2020 : Le Covid19 à resurgit ces dernières semaines à Malte avec plus de 200 cas par jours au plus haut. Le premier ministre annonce qu’à partir du 17 octobre les masques seront obligatoires pour tous même dans à l’extérieur. Bars et restaurant seront fermés à 23H00. Enfants de moins de 3 ans seront dispensés de masques. Des amendes jusqu’à 100€ seront appliqués dès la semaine prochaine.

 

10 septembre 2020 : A compter du 11 septembre à minuit, un test PCR de moins de 72 heures sera exigé par les autorités maltaises pour les voyageurs en provenance des aéroports de Paris et de Marseille.

 

20 août 2020 – La France toujours sur liste verte pour les voyages à Malte. N’oubliez pas qu’il faut toujours remplir les formulaires comme indiqué ci-dessous.

 

17 août 2020 – 69 nouveaux cas. Nouvelles mesures pour contenir l’épidémie annoncés par le gouvernement. Bars et discothèques seront fermés dès mercredi, les boat party (soirée et fêtes sur les bateaux) seront interdites, maximum de 15 personnes pour les rassemblements, masques obligatoire dans tous les espaces publics fermés, introduction d’une liste rouge/orange/verte pour les voyages. Ses mesures seront applicables dès le 19 août 2020.

 

15 août 2020 – 72 nouveaux cas aujourd’hui battant le record précédant. 557 cas actifs. Toujours pas de décès heureusement. Pas de quarantaine obligatoire pour les Français en provenance de Malte. Les Belges eux doivent observer une quarantaine et se faire dépister. Site infos pour les Belges ici. Site infos pour les Français ici. Tout voyageur français se rendant à Malte par voie aérienne est tenu de se munir d’un formulaire de déclaration de voyage et d’un formulaire de localisation de passager (disponibles en ligne ici, uniquement en anglais) qu’il conviendra de remettre à la compagnie aérienne assurant son vol à destination de Malte ou dans un espace dédié du terminal d’arrivée de l’aéroport international de Malte.

 

07 août 2020 – 49 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui à Malte. Les masques sont obligatoires dans les transports en commun, aéroport, ferry et magasins sous peine d’une amende de 50€.

Les cas actifs qui était quasiment à zéro il y a encore 15 jours sont maintenant à 311, dû aux nombreux cas qui se déclarent chaque jour sur nôtre petite île de 450 000 habitants. Vérifiez si votre pays de provenance n’impose pas de quarantaine à votre retour de Malte. La situation peut évoluer rapidement. Vous pouvez suivre la page Facebook du gouvernement pour des infos immédiates, soucis majeur le gouvernement n’a pas jugé utile de communiquer en anglais sur cette dernière… : https://www.facebook.com/covid19malta 

Vous pouvez donc vous abonner au Times of Malta sur Facebook pour voir les infos passer. Mais il faudra faire le tri.

 

26 juillet 2020 – 700 cas de COVID à Malte au total. Aujourd’hui et pour la première fois depuis plusieurs semaines 14 nouveaux cas de COVID. Cela depuis une fête réunissant des centaines de personnes pour 3 jours et deux nuits par G7 events. La fête c’est déroulée dans la piscine d’un hôtel réputé de Malte, le Radisson de St Julians. Depuis les journaux Maltais publient les différentes réactions politiques et le surtout le nombre d’infectés suite à cet événement.

 

15 juin 2020 – Réouverture de l’aéroport vers et depuis la France à partir du 1er juillet. Toutes les autres destinations seront ouvertes le 15 juillet. Il n’y aura pas de quarantaine obligatoire. Vous pouvez maintenant passer une semaine à Malte sans aucune contrainte. Le site internet suivant vous permettra de connaitre les conditions de réouverture de chaque aéroport en Europe : https://reopen.europa.eu/fr

Dans le cadre de la réouverture de l’aéroport à partir du 1er Juillet, voici les mesures prises par les autorités maltaises pour les arrivées à Malte :

– Les voyageurs ne seront pas soumis à un test virologique à leur arrivée en dehors d’un contrôle thermique.
– Déclaration sur l’honneur à remplir à l’arrivée à Malte sur les voyages effectués au cours des 30 jours précédents.
– Le port du masque (ou d’une visière) est obligatoire à l’aéroport de Malte.

 

31 mai 2020 –  Cas de COVID-19 : 618

Annonce du premier ministre Maltais Robert Abela : les bars, salles de sport, cour de justice ré-ouvriront le Vendredi 5 Juin.

La date de réouverture de l’aéroport de Malte à été fixé au 1er Juillet. Les ports maritimes doivent également ré-ouvrir en Juillet. Plus de détails dans les jours à venir. Liste non officielle des pays autorisés à cette date sans quarantaine : Iceland, Slovakia, Cyprus, Lithuania, Israel, Norway, Switzerland, Estonia, Denmark, Hungary, Austria, Luxembourg, Germany, Czech Republic, Finland, Ireland. Les autres pays devront suivre une quarantaine à l’arrivée. Liste à confirmer bientôt. Les vols en provenance de France seront donc a priori non autorisés sans quarantaine.

 

22 mai 2020 –  Cas de COVID-19 : 600

Réouverture à partir du 22 mai des restaurants et salons de coiffures. Les bars restent fermés ainsi que l’aéroport. 469 cas sont guéris du virus, principalement en confinement à domicile.

 

3 mai 2020 –  Cas de COVID-19 : 477

Il sera obligatoire de porter un masque dans les magasins et le bus à partir du 04/05/2020.

Réouverture de certains magasins non essentiels comme l’habillement ou la bijouterie. Les salons de coiffure restent fermés.

Il y a seulement 81 cas actifs de Covid19 à Malte. 392 sont maintenant guéris.

 

20 avril 2020- Cas de COVID-19 : 431

Le taux de mortalité à Malte est extrêmement bas à 0.70% des personnes testés.

Seulement 1 nouveau cas aujourd’hui. Sans confinement total.

 

28 mars 2020 : Cas de COVID-19 : 149

Confinement total d’une partie de la population à partir du 29 Mars, interdiction de sortir pour les plus de 65 ans, femmes enceintes, diabétiques ou personnes attentes de pathologies pouvant augmenter le danger de mort en cas d’infection au COVID-19. La liste n’a pas encore été publiée sur le site officiel mais en visible sur certains journaux.

Le gouvernement a annoncé sept décisions concernant les écoles, les établissements d’enseignement et les examens à la lumière de la situation COVID-19. Les écoles et les établissements d’enseignement resteront fermés jusqu’à la fin juin, qui est la fin de l’année scolaire en cours.

22 mars 2020- Cas de COVID-19 : 90

Fermeture de tous les magasins suivants : habillement, sport, bijoux, chaussures, parfumeries et beauté, électroménager, magasin de souvenirs, vente de bagages, jouets, ameublement, fleuristes, cigarettes électroniques. Ces magasins pourront encore vendre en livraison.
Interdiction des rassemblements de masse et fermeture des magasins « non essentiels » (coiffeurs, tatouage, beauté etc…) En cas d’infraction une amende de 3000€ sera prononcée.

 

20 mars 2020- Cas de COVID-19 : 64

Tous les vols vers Malte sont temporairement suspendus. À cet égard, le Ministère des affaires étrangères et européennes essaie d’aider les personnes qui ont un passeport maltais et / ou un permis de séjour maltais valide à rentrer à Malte depuis des régions où des vols réguliers ont été ou seront annulés. Les voyageurs qui ne parviennent pas à revenir à Malte avant minuit entre le 20 et le 21 mars sont priés de contacter le Centre de situation du ministère des Affaires étrangères et européennes (MFEA) au plus tard le samedi 21 mars. Les coordonnées du Centre de situation sont Tél: +356 2204 2200 et Email: sitcen.mfea@gov.mt. Le ministère des Affaires étrangères et européennes souhaite également rappeler que le 13 mars, Malte a introduit une période de quarantaine obligatoire de 14 jours pour toutes les arrivées à Malte. Cela concerne toutes les personnes arrivant à Malte y compris les résidents.

 

19 mars 2020- Cas de COVID-19 : 53

Ensemble de mesures de 1,81 milliard d’euros pour renforcer l’économie.
Une aide financière de près de 2 milliards d’euros a été annoncée par le Premier ministre Robert Abela pour aider les entreprises en raison de la propagation de Covid-19. Au-delà de l’aspect sanitaire considéré comme une priorité absolue, le gouvernement protège également l’économie du pays afin de garantir les moyens de subsistance des Maltais et Gozitains.

Chaque mesure est à la fois coûteuse et durable :
Enveloppe financière de 1,6 milliard d’euros pour offrir des liquidités aux entreprises, (dont 700 millions d’euros de reports d’impôts et 900 millions d’euros de garanties de prêts)
Il est prévu entre 400 et 700 millions d’euros supplémentaires pour le report de l’impôt sur le revenu, de la TVA et des cotisations d’assurance nationale pour les mois de mars et avril, tant pour les employeurs que pour les indépendants ;

Grâce au Fonds national de développement social, jusqu’à 150 millions d’euros seront dédiés aux garanties bancaires.
Une injection directe de 210 millions d’euros (1,5% du PIB) renforcera l’économie et préservera l’emploi comme suit:
Une augmentation de 35 millions d’euros en faveur des autorités sanitaires pour lutter contre Covid-19. L’aide financière à cette mesure est illimitée;
Une subvention de 350 € sera accordée aux employeurs pour chaque salarié en congé de quarantaine;

Un congé payé supplémentaire de deux mois au taux de 800 € par mois pour 12 000 familles dont les deux parents sont employés sans pouvoir pratiquer du télétravail et dont l’un d’eux doit s’occuper des enfants. Cette mesure a coûté 16 millions d’euros.

Entre 20 000 et 44 000 travailleurs, employés dans des entités principalement touchées par la suspension des opérations en raison des décisions du gouvernement de protéger la santé des personnes dans les secteurs de l’hébergement, des restaurants, des divertissements et des écoles de langues, seront payés. pour deux jours par semaine sur la base de 800 € par mois – cette mesure s’élèvera à 3 millions d’euros par semaine;

Dans le même cadre, les travailleurs indépendants, environ 5 700, qui opèrent dans les secteurs susmentionnés, seront payés deux jours par semaine, sur la base de 800 € par mois, tandis que ceux qui emploient plus de travailleurs seront payés pendant 3 jours par semaine;

Les entreprises qui ont enregistré une perte opérationnelle de 25% recevront un paiement un jour par semaine sur la base de 800 € par mois – environ 47 500 travailleurs bénéficieront de cette mesure. Cette mesure financière coûtera 1,6 million d’euros par semaine.
Environ 9 600 travailleurs indépendants qui ont subi une baisse de 25% ou plus de leurs opérations recevront un paiement par jour par semaine sur la base de 800 € par mois. Ceux qui offriront un emploi à davantage de travailleurs seront payés 2 jours par semaine – cette mesure peut atteindre 450 000 € par semaine.
A partir du 9 mars 2020, les travailleurs qui ont déjà perdu ou risquent de perdre leur emploi, bénéficieront d’une nouvelle mesure temporaire de 800 € par mois:
Les personnes handicapées qui sont empêchées d’effectuer un travail à domicile et qui sont contraintes de rester à la maison en raison de Covid-19, recevront 800 € par mois.
Les locataires qui perdraient leur emploi, et qui étaient auparavant éligibles à la subvention de loyer, seront désormais couverts par cette aide. Si elles venaient à perdre leur emploi, le gouvernement augmentera également la subvention au loyer pour les personnes isolées;

Les entreprises qui mettront fin à l’emploi d’un salarié ne seront pas autorisées à proposer des contrats de travail alternatifs aux ressortissants de pays tiers;
Malte n’acceptera plus les candidatures de ressortissants de pays tiers à moins qu’ils ne soient hautement qualifiés;
Une aide sera accordée pour un autre emploi aux ressortissants de pays tiers qui perdent leur emploi;
Jobplus a lancé un service pour aider les résidents sans emploi et les ressortissants de pays tiers en matière de permis de travail. Jobplus aidera également les employeurs à trouver de nouveaux employés.

 

16 mars 2020- Cas de COVID-19 : 30

Les bars et restaurants doivent rester fermés à partir du mardi soir
Le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures suite aux recommandations des autorités sanitaires. Avec effet au mardi 17 mars à 23h59, tous les bars (hors plats à emporter), restaurants (hors livraisons), gymnases, clubs, cinémas et salles de tombola doivent rester fermés. Avec effet immédiat, les amendes pour les personnes qui ne respectent pas la quarantaine obligatoire imposée par le gouvernement passeront de 1 000 à 3 000 euros pour chaque manquement à cette obligation. Pendant ce temps, les résidents de Malte qui sont actuellement à l’étranger sont encouragés à rentrer chez eux dès que possible. De même, les touristes qui sont à Malte et prévoient de partir devraient le faire de manière imminente. Le gouvernement réaffirme son appel à la responsabilité et à la coopération du grand public pour garantir que Malte parvienne à maintenir une courbe basse des affaires Covid-19.

 

14 mars 2020- Cas de COVID-19 : 18

Toutes les personnes entrant à Malte doivent observer une quarantaine obligatoire
L’obligation pour les particuliers d’observer une quarantaine obligatoire est étendue à toutes les personnes entrant à Malte, quel que soit le pays de départ. Cela est conforme à la détermination du Gouvernement de donner la priorité à la santé et au bien-être de la population de Malte et de Gozo et de garder la situation actuelle sous contrôle. Cela signifie que, à compter du 13 mars 2020, toutes les personnes entrant à Malte devront observer une quarantaine obligatoire de 14 jours. Les personnes qui ne respectent pas cette quarantaine obligatoire seront passibles d’une amende d’un montant de 1 000 € pour chaque cas de non-respect. La quarantaine obligatoire sera appliquée par des contrôles ponctuels réguliers et aléatoires effectués par la police maltaise. Pendant ce temps, si des ressortissants de pays tiers travaillant à Malte enfreignent la directive sur la quarantaine, en plus de l’amende standard de 1 000 €, leur permis de travail sera également révoqué, entraînant l’expulsion.

Les passagers debout à bord des bus ne seront pas autorisés
Dans le cadre de son engagement à promouvoir un service de transport public sain et sûr, les transports publics de Malte ont mis en œuvre un certain nombre de mesures de précaution, après consultation et accord avec les autorités, compte tenu de la situation COVID-19 à Malte.

Les mesures mises en œuvre par Malta Public Transport conformément à son plan d’urgence sont les suivantes:
Avec effet immédiat, les passagers debout à bord des bus ne seront pas autorisés.
Les bus sont nettoyés tous les soirs. Au cours des deux dernières semaines, le nettoyage des bus a été intensifié en utilisant des produits chimiques au lieu de détergents ordinaires. En outre, la société a mis en place un programme de nettoyage supplémentaire des bus pendant la journée, en particulier dans la zone de la cabine du conducteur.
L’entreprise a fourni des bouteilles de désinfectant pour les mains à tous les employés qui ont un contact direct avec le public, y compris les chauffeurs de bus, et a installé des désinfectants pour les mains muraux dans toutes ses installations.
Les chauffeurs d’autobus ont été chargés d’ouvrir toutes les fenêtres à l’intérieur des autobus et d’éteindre les systèmes de climatisation, à la demande des autorités.
Depuis le jeudi 12 mars, la compagnie a adopté une politique «sans change» afin de limiter le montant des espèces échangées entre les passagers et les conducteurs. Par conséquent, les passagers sont tenus de fournir une monnaie exacte lors de l’achat de leurs billets.
L’entreprise a pris toutes les précautions nécessaires annoncées par le gouvernement. Cela comprend les restrictions de voyage et de quarantaine.

 

13 mars 2020- Cas de COVID-19 : 12

Premier cas de guérison du coronavirus Covid19 à Malte.

 

12 mars 2020- Cas de COVID-19 : 6

Fermeture des établissements d’enseignement pendant une semaine reconductible.
Le gouvernement suit attentivement tous les développements liés à l’épidémie mondiale de COVID-19 et est maintenant en mesure d’annoncer les décisions suivantes: À partir du vendredi 13 mars 2020, toutes les écoles (primaire, secondaire, post-secondaire et tertiaire) et les crèches seront fermées pendant une semaine. Un examen de la situation sera ensuite effectué et des directives respectives seront émises. Pendant ce temps, avec effet immédiat, aucun événement public de masse ne peut être organisé. Il est conseillé au public de ne participer à aucune activité de ce type. En collaboration avec la Malta Football Association, tous les matches de football des Premier, First, Second, Third Divisions avec la ligue U19, se joueront à huis clos.

 

11 mars 2020- Cas de COVID-19 : 6

Nouvelles mesures annoncées par le gouvernement de Malte
Le gouvernement et les autorités sanitaires suivent de près l’évolution de la situation dans les pays de transmission. Il est évident que l’épidémie de COVID-19 augmente de façon exponentielle en France, en Espagne, en Suisse et en Allemagne. Par conséquent, après avoir pris l’avis médical nécessaire, le gouvernement a décidé de suspendre tous les vols aériens et maritimes en provenance et à destination de ces pays à partir de 23 h 59 le 11 mars. La seule connexion autorisée entre Malte et ces pays sera pour le transport de marchandises et de nourriture.

À partir d’aujourd’hui, le 11 mars, les personnes entrant à Malte en provenance de France, d’Espagne, de Suisse et d’Allemagne seront soumises à une quarantaine obligatoire de 14 jours. En revanche, les personnes qui ont séjourné en Italie, en Chine (y compris Hong Kong), à Singapour, au Japon, en Iran et en Corée du Sud, à partir du 27 février 2020, seront soumises à une quarantaine obligatoire à leur entrée à Malte. Cette période commence à partir du dernier jour où ces personnes se trouvaient dans l’un de ces pays.

La mise en quarantaine obligatoire sera mise en œuvre par des contrôles de police réguliers et le non-respect de cette obligation entraînera une amende de 1 000 € pour chaque infraction. Le gouvernement ne tolérera aucune attitude irresponsable de la part de personnes qui tentent d’éviter la quarantaine obligatoire.

 

9 mars 2020- Cas de COVID-19 : 3

Déclaration du cabinet du vice-premier ministre et du ministère de la santé
Samedi, après que trois personnes de la même famille aient été testées positives pour le coronavirus, un autre cas a été confirmé ce soir. Cela concerne un homme étranger qui vit à Malte et est parti en vacances dans le Nord de l’Italie ces derniers jours. Son état n’inspire pas d’inquiétude. Le gouvernement réaffirme son appel au calme et à la responsabilité, car il n’y a aucune raison de s’alarmer ou de paniquer.

Compte tenu de la diffusion mondiale de COVID-19, le ministère des Affaires étrangères et européennes souhaite informer que, bien qu’il n’y ait pas de raison de s’alarmer, les citoyens Maltais doivent suivre les instructions régulièrement émises par les autorités compétentes, tant au niveau local qu’à l’étranger. Les missions maltaises à l’étranger aideront nos citoyens qui ont besoin d’aide dans les zones touchées, en cas d’urgence ou pour plus d’informations, les citoyens Maltais peuvent contacter le ministère aux coordonnées suivantes: Tél .: 00356 2204 2200 Adresse e-mail: sitcen.mfea@gov.mt

 

8 mars 2020 – Cas de COVID-19 : 3

Jusqu’à nouvel ordre, Air Malta a suspendu aujourd’hui son vol quotidien vers Milan en raison de la situation actuelle dans le Nord de l’Italie liée à l’épidémie de coronavirus Covid-19, et suite du décret de verrouillage émis par le gouvernement Italien.

 

7 mars 2020

Premier cas de coronavirus à Malte ; une enfant Italienne revenue de vacances en Italie est testée positive. Ses parents seront également testés positifs dans la soirée.
Numéro vert à appeler en cas de doute ou de question sur le coronavirus : 111 ou +356 111 depuis l’étranger.
Une prise en charge sera faite si un test s’avérait nécessaire.

 

__________________________________________________________________________________________

GUIDE MALTAIS (MARS 2020)  – Informations données à titre indicatif, en cas de doute utilisez ce lien officiel du ministère de la santé

 

Malte prend les précautions nécessaires vis-à-vis du coronavirus, à travers différentes actions:

 

  1. Service d’assistance téléphonique national COVID-19: 111 (ou +356 111 depuis l’étranger)
  2. Contrôle thermique de tous les passagers arrivant à l’aéroport international de Malte, paquebot de croisière et terminaux de catamaran.
  3. Des conseils de voyage pour les passagers voyageant vers ou revenant des zones touchées sont disponibles à l’aéroport, aux ports, aux ports francs et aux terminaux de paquebots de croisière.
  4. Une équipe de coordination de l’intervention nationale est dirigée par la Surintendance de la santé publique.
  5. Communication constante avec l’OMS, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et le Comité de sécurité sanitaire de l’UE. Le Conseil européen organise des téléconférences régulières pour tous les États membres auxquelles participent les autorités de santé publique de Malte afin de recevoir des mises à jour et des conseils sur les actions;
  6. Testing Hub installé à Hal Farrug, mise en place d’autres Testing Hubs, un à Louxor et un autre à Gozo.
  7. Communication avec les médias, conseils aux cliniciens et aux voyageurs;
  8. Des plans de préparation à l’hôpital Mater Dei et aux soins primaires ont été mis en place pour isoler, diagnostiquer et traiter tous les cas suspects et confirmés.

 

Qu’est-ce que le coronavirus?

Les coronavirus sont des virus qui provoquent des symptômes respiratoires allant du rhume à des maladies plus graves telles que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Il s’agit d’une famille de virus présents à la fois chez l’homme et chez l’animal. Ils se transmettent d’une personne à l’autre par:

  1. Toux et éternuements (par gouttelettes)
  2. Mains qui ont été contaminées par le virus après avoir touché des surfaces contaminées ou
  3. Par un contact direct avec une personne infectée par le coronavirus (comme prendre soin d’une personne malade)

 

Quels sont les symptômes?

D’après les informations connues à ce jour, les symptômes courants sont l’un ou plusieurs des suivants:

  1. fièvre,
  2. la toux,
  3. essoufflement.

 

Quelle est la gravité de l’infection?

Généralement sans gravité, mais il peut provoquer une pneumonie sévère et un syndrome de détresse respiratoire aiguë pouvant entraîner la mort

 

Combien de temps faut-il pour que les symptômes se développent?

La période d’incubation, c.-à-d. le temps entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes peut être de 2 et 14 jours.

 

Comment se propage le coronavirus COVID-19?

L’infection au COVID-19 est transmise par des personnes porteuses du virus. La maladie peut se propager d’une personne à l’autre par des gouttelettes respiratoires expulsées du nez ou de la bouche lorsqu’une personne tousse ou éternue.

Ces gouttelettes peuvent persister quelques heures sur des objets ou des surfaces autour de la personne en question. Une infection par COVID-19 peut survenir si vous touchez ces objets ou surfaces, puis touchez vos yeux, votre nez ou votre bouche. COVID-19 peut également être contracté en inhalant des gouttelettes d’une personne malade qui vient de tousser ou d’éternuer. C’est pourquoi il est important de garder une distance de plus de deux mètres avec une personne malade et de respecter les mesures d’hygiène de base.

 

Existe-t-il un traitement ou un vaccin?

Aucun traitement spécifique n’existe. Le traitement administré par un médecin consiste à contrôler les symptômes.

Il n’existe actuellement aucun vaccin contre les coronavirus, y compris le 2019-nCoV. Par conséquent, il est très important de prévenir l’infection ou de contenir la propagation d’une infection.

 

Conseil aux touristes :

 

1. Les personnes entrant à Malte depuis tout autre pays à partir de 13 h 00 le 13 mars 2020 doivent passer 14 jours en quarantaine obligatoire, qui commencent à partir du dernier jour où ils se trouvaient dans l’un de ces pays. Ceci est exécutoire par la loi. Le non-respect de cette obligation entraînera des amendes de 3 000 €.

2. Les personnes entrant à Malte après avoir voyagé dans n’importe quel pays à tout moment à partir du 11 mars 2020 doivent passer 14 jours en quarantaine obligatoire, qui commencent à partir du dernier jour où elles se trouvaient dans n’importe quel pays. Ceci est exécutoire par la loi. Le non-respect de cette obligation entraînera des amendes de 3 000 €.

3. Les personnes vivant dans le même ménage que l’une des personnes susmentionnées (nos 1 à 2) doivent également passer 14 jours en quarantaine obligatoire. Ceci est exécutoire par la loi. Le non-respect de cette obligation entraînera des amendes de 3 000 €.

Si vous êtes dans un pays avec une transmission locale:

  1. Évitez le contact avec les personnes malades et celles souffrant de maladies respiratoires.
  2. Évitez de visiter les marchés et les endroits où sont manipulés des animaux vivants ou morts.
  3. Lavez-vous les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes OU utilisez un désinfectant à base d’alcool avant de manger, après être allé aux toilettes et après tout contact avec des animaux.
  4. Évitez tout contact avec les animaux, leurs excrétions ou leurs excréments.
  5. Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche, surtout avant de vous laver les mains.
  6. Restez à une distance d’au moins un mètre lorsque vous parlez à quelqu’un qui peut être malade.

 

Si vous développez de la fièvre, de la toux ou un essoufflement au cours des 14 jours suivant votre arrivée à Malte en provenance de n’importe quel pays :

– Restez dans votre lieu de quarantaine

– Appelez le service d’assistance téléphonique national COVID-19 au 111 (ou +356 111 depuis l’étranger) pour obtenir des conseils.

– Ne vous rendez pas dans des cliniques privées, un service d’urgence, des centres de santé ou d’autres établissements de santé.

 

Conseils sur la quarantaine

 

Qui doit subir une quarantaine obligatoire ?

Les personnes entrant à Malte après avoir voyagé dans n’importe quel pays doivent entrer en quarantaine pendant 14 jours à compter du dernier jour de leur départ du pays. Ceci est exécutoire par la loi. Le non-respect de cette obligation entraînera des amendes de 3 000 € chaque fois qu’une personne est jugée non conforme à la quarantaine

Les personnes vivant dans le même foyer que l’une des personnes ci-dessus doivent également passer 14 jours en quarantaine obligatoire. Ceci est exécutoire par la loi. Le non-respect de cette obligation entraînera des amendes de 3 000 €.

Les personnes identifiées par la Public Health Authority comme des contacts étroits des cas confirmés seront également mises en quarantaine obligatoire pendant 14 jours. Enfreindre cette obligation sera sanctionné d’une amende de 3 000 € à chaque fois.

 

Que signifie la quarantaine ?

La quarantaine signifie l’auto-isolement dans votre maison, et ne pas sortir pendant la période de 14 jours.
Vous devez vous isoler et ne laissez aucun visiteur entrer dans la maison et contrôler vous-même votre température deux fois par jour.
Est-ce que cela signifie que ma famille ou les autres personnes avec qui je vis doivent subir une
quarantaine ?
Oui, les autres membres du ménage doivent également être mis en quarantaine.
Que se passe-t-il lorsque je termine mes 14 jours de quarantaine ?
Les personnes qui ont été mises en quarantaine pendant 14 jours sans aucun symptôme sont libres de s’adonner à leurs activités habituelles. Cela signifie le retour au travail, à la crèche, à l’école, ou à l’université.

 

Garder le moral en quarantaine

Être en quarantaine peut être effrayant, en particulier pour les jeunes enfants. Suggestions

comprendre:

• Parlez aux autres membres de la famille de l’infection. Comprendre le coronavirus réduira l’anxiété.

• Rassurez les jeunes enfants en utilisant un langage adapté à leur âge.

• Maintenez autant que possible une routine quotidienne normale.

• Réfléchissez aux situations difficiles auxquelles vous avez été confronté par le passé. La manière dont vous avez su les gérer vous rassurera sur votre aptitude à faire face à cette situation inédite. Sachez même apprendre de vos erreurs.

 

Réduire l’ennui en quarantaine

Rester confiné à la maison pendant une période prolongée peut provoquer ennui, stress et conflits. Quelques suggestions :

 • Arrangez-vous avec votre employeur pour travailler à domicile, si possible.

Demandez à l’école de votre enfant de vous fournir des feuilles de travail et des devoirs par email.

Ne comptez pas trop sur la télévision et la technologie. Traitez la quarantaine comme une opportunité de faire certaines choses pour lesquelles vous n’avez généralement pas le temps, comme jeux de société, artisanat, dessin et lecture.

Exercice régulier. Les options pourraient inclure la danse, les exercices au sol, le yoga, la marche autour du jardin ou en utilisant un équipement d’exercice à domicile, comme un vélo, si vous l’avez. L’exercice est un traitement éprouvé contre le stress et la dépression.

Restez en contact avec les membres de votre famille et vos amis par téléphone, e-mail ou les réseaux sociaux.

 

Pourquoi est-il très important de rester à la maison?

Rester à la maison aide à protéger vos amis, vos collègues et la communauté au sens large. Cela contribuera également à contrôler la propagation du virus. Cela peut être difficile ou frustrant, mais il y a des choses que vous pouvez faire pour vous faciliter la tâche. Cela inclus:

 

Demander à des amis ou à votre famille de déposer tout ce dont vous avez besoin ou de commander des fournitures en ligne.

Sinon, vous pouvez appeler le +356 21411411 pour obtenir de l’aide. Assurez-vous que toutes les livraisons sont laissées à l’extérieur où vous les récupérerez.

à l’extérieur où vous les récupérerez.

• Rester en contact avec vos amis et votre famille par téléphone ou via les réseaux sociaux.

• Occupez vous en cuisinant, en lisant, en apprenant en ligne et en regardant des films.

• Prendre des cours en ligne pour vous aider à faire de l’exercice chez vous.

Que dois-je faire si je développe des symptômes?

Si vous développez de la fièvre, une toux ou un essoufflement:

• Restez à la maison.

• NE PAS aller dans les cliniques privées, les services d’urgence, les centres de santé, les pharmacies

ou d’autres établissements de santé.

• Téléphonez au service d’assistance téléphonique de la santé publique au 111 pour obtenir des conseils.

 

Si vous souhaitez contacter les autorités de santé publique sur des questions concernant la quarantaine, veuillez envoyer un e-mail à quarantine.covid19@gov.mt.

Si vous êtes actuellement en quarantaine et avez besoin d’aide pour obtenir de la nourriture ou des médicaments, veuillez appeler le +35621 411 411.

 

Conseils au grand public

Comment puis-je me protéger et protéger les autres ?

 

RESTEZ À LA MAISON, évitez de sortir inutilement, évitez toutes sortes de rassemblements sociaux, gardez une distance de 1 mètre des autres.

Pour vous protéger et protéger les autres contre l’infection, appliquez une bonne hygiène des mains et des voies respiratoires:

 

  1. Lavez-vous les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes et, si vous en avez utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  2. Couvrez-vous le nez et la bouche avec un mouchoir ou un côté interne du coude fléchi lorsque vous toussez ou éternuez.
  3. NE PAS éternuer ni tousser dans vos mains car vous pourriez contaminer des objets ou des personnes que vous touchez.
  4. Jeter immédiatement les mouchoirs usagés dans les poubelles; NE LAISSEZ PAS les mouchoirs traîner.
  5. Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avant de vous laver les mains.
  6. Gardez une distance d’un mètre lorsque vous parlez à une personne malade.

 

Dois-je porter des masques faciaux?

À Malte, il n’est pas nécessaire de porter des masques faciaux. Le port d’un masque à titre préventif n’est pas recommandé par l’Organisation mondiale de la santé comme moyen d’éviter la contamination par le virus COVID-19. Les masques faciaux aident les personnes qui sont déjà infectées par le virus à ne pas le transmettre aux autres.

 

Puis-je être contaminé en recevant un colis d’une zone affectée?

Les personnes qui reçoivent des colis des zones touchées ne risquent pas de contracter le nouveau coronavirus. D’après les analyses précédentes, nous savons que les coronavirus ne survivent pas longtemps sur des objets tels que des lettres ou des colis.

 

Que dois-je faire si je ne me sens pas bien ou si je m’inquiète pour mon bébé pendant la quarantaine?

Si vous avez des inquiétudes quant au bien-être de vous-même ou de votre bébé à naître pendant

votre période de quarantaine, contactez votre équipe de soins ou la clinique prénatale (+356

25454440) ou Delivery Suite (+356 25455170). Ils fourniront

des conseils, y compris si vous devez vous rendre à l’hôpital ou à la clinique à Malte.

 

Liens utiles :

Lien vers le suivit international des cas d’infections au COVID19 – Lien carte mondiale

Site utile en Anglais : https://en.wikipedia.org/wiki/2020_coronavirus_pandemic_in_Malta

Lien vers le site officiel de Malte pour le coronavirus : https://covid19malta.info/

Lien vers les annonces du ministère de la santé Maltais : https://deputyprimeminister.gov.mt/en/health-promotion/Pages/Novel-coronavirus.aspx

Et pour la fin, une magnifique vidéo youtube montrant Malte comme vous ne l’avez jamais vu, vide : Lien vidéo

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *