L’histoire de Malte

L’histoire de Malte en bref

 

La position géographique de Malte, placée à égale distance du détroit de Gibraltar et de l’isthme de Suez, constitue un atout majeur pour le contrôle de la Méditerranée. Peuplée dès le 6millénaire avant J.C. Malte vit passer au fil des siècles toutes les grandes puissances qui voulaient imposer leur domination.

 

Les étapes essentielles de l’histoire de Malte :

 

  • Préhistoire (5400 à 725 av. J.C.)

C’est donc à partir du 6 è millénaire avant J.C. que l’on trouve, à Ghar Dalam, les premières traces d’occupation humaine de l’ile.

Au 5è millénaire avant J.C. des groupes venus de Sicile introduisent la culture et l’élevage.

Plusieurs lieux attestent qu’au fil du temps se met en place une vie spirituelle, et de nombreux temples et sanctuaires sont édifiés comme Ħaġar Qim. Les objets qui sont parvenus jusqu’à nous attestent qu’un commerce actif avec les autres iles existait.

 

  • L’Antiquité (725 av. J.C. à 455 ap. J.C.)

Dès 725 av. J.-C. les Phéniciens, grands navigateurs, s’installent à Malte. Ils seront successivement remplacés par les Grecs, les Carthaginois puis les romains  en 218 av. J.‑C qui, avec la Pax Romana, développent le commerce jusqu’en 395 ap. J.C. au démantèlement de l’empire.

Durant cette période, en 58 ap. J.-C, avec le naufrage de Paul de Tarse et Saint Paul, Malte commence sa conversion au catholicisme qui, semble-t-il se diffuse rapidement.

 

  • Moyen Âge (455 à 1530)

Après une probable invasion par les Vandales puis les Wisigothes l’ile passe sous domination de l’empire Byzantin jusqu’en 870 où elle est envahie par les Arabes et devient musulmane.

En 1090, les Normands s’installent à Malte qui en 1127 devient Sicilienne.

A partir de 1240 les musulmans sont chassés de Malte qui se rechristianise.

En 1530, Charles Quint concède Malte et Gozo à l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem après leur expulsion de Rhodes.

 

  • Les Chevaliers de Malte (1530 à 1798)

L’Ordre s’installe à Il-Birgu et entreprend la construction de fortifications. Bien leur en prend car dès le 19 mai 1565 a lieu une invasion Turc de 40 000 Ottomans face à 9 000 soldats Maltais. Ce « Grand Siège » va durer jusqu’au 13 septembre où, avec les renforts Siciliens les ottomans sont vaincus. Les pertes sont énormes des deux côtés.

 

  • Plus près de nous

En 1798, Bonaparte, lors de sa campagne d’Egypte s’empare de Malte et promulgue plusieurs lois guère appréciées par les habitants qui de plus se plaignent des pillages des troupes d’occupations et qui font appel aux Britanniques qui les chassent en 1800.

Mais les Britanniques refusent de rétablir l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem et finissent, en 1816, par annexer l’ile à l’Empire, imposer la langue anglaise et provoquer des revendications nationalistes.

Pendant la 2nd guerre mondiale, Malte, grâce à sa position stratégique, s’est distinguée en résistant au blocus et aux bombardements massifs.

Le 21 septembre 1964, l’indépendance de Malte est enfin reconnue. Cependant elle reste rattachée au Commonwealth pendant 10 ans, date à laquelle l’ile devient une République.

C’est le 1er mai 2004, après un référendum et une demande de rattachement, que Malte devient membre de l’Union Européenne. Elle intègre la zone euro le 1er mai 2008.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Gautruchette dit :

    Article instructif et très bien écrit.
    Bravo §

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *